Tout ce que vous devez savoir sur le moteur de compétition

En effet, même les personnes qui ne s’intéressent pas aux voitures savent que le cœur de tout véhicule impressionnant est son moteur. Le moteur puissant n’est pas la principale raison de l’exposition et de l’accomplissement du véhicule sur la piste. Mais ce n’est qu’un début, et sans un moteur de grande qualité sous son capot, aucun véhicule de course n’arrivera jamais en tête d’une course.        

Le moteur est également un point de départ idéal pour la fabrication d’un véhicule de course, sans préparation ni confirmation des compétences de conception. Néanmoins, la fabrication d’un moteur fringant est une interaction remarquable chargée de difficultés. Cela va dans le plan du moteur de compétition.   

La différence entre les moteurs de voitures de course et de voitures de route

moteur à combustion interne de compétition

Les moteurs de compétition et de route peuvent utiliser le même type de carburant, avoir le même nombre de cylindres et une configuration similaire, mais les similitudes s’arrêtent là. Le plan, les matériaux et les conditions préalables sont complètement uniques puisque leur raison d’être est parfaitement inverse.

Les moteurs de rue sont conçus pour être économes, robustes, fiables et efficaces à utiliser. Ils sont développés à partir de matériaux ordinaires et utilisent des innovations très éprouvées.  

Ils peuvent durer de longues périodes d’utilisation quotidienne s’ils sont entretenus de manière appropriée et sont calmes et simples à vivre. En revanche, les moteurs puissants ne sont rien de tout cela. Ce sont des machines dotées des meilleures technologies automobiles de 2022 profondément accrochées, claires et fortes, plus compliquées à suivre, sans souci d’efficacité.

Elles sont conçues exclusivement pour une seule chose, arriver en tête de la course. Cela les rend incontestablement étonnants et explique pourquoi les développeurs de moteur de compétition sont des professionnels de grande valeur. 

Les bases du moteur de course

Pour construire et préparer voiture de circuit avec un moteur de compétition sans aucune préparation, le groupe de concepteurs doit savoir exactement de quel type de moteur il a besoin et pour quel type de course.

S’ils veulent participer à une série de courses de persévérance ou à une course du Mans, ils ont besoin d’un moteur capable de supporter 24 heures de tourments à haut régime.

moteur compétition

Évidemment, toutes les courses ne sont pas aussi longues, et la plupart des occasions sont beaucoup plus limitées, ce qui influence également le plan. Quoi qu’il en soit, il existe quelques autres modèles scandaleux.

Même si l’on peut imaginer que la puissance est la préoccupation essentielle des ingénieurs de véhicules de course, la force est indéniablement plus fondamentale et essentielle pour remporter le titre.

Il est assez simple d’obtenir des évaluations élevées de l’entraînement et de la force, ce qui vous donne un avantage sur la piste. De toute façon, cet avantage est inutile si votre moteur explose pendant la course et que vous êtes confronté à un abandon. À cette fin, la cohérence et la qualité sont les éléments vitaux de tout moteur de compétition réussi.   

Technologie et matériaux actuels

moteur à usage compétitif

Si nous admirons et apprécions les moteurs de course impeccables du passé, l’innovation et les matériaux d’aujourd’hui portent véritablement la conception des moteurs de course à un autre niveau.

Les experts en moteur de compétition actuels sont en mesure de comprendre les cycles à haut régime, de contrôler les puissances à l’intérieur du moteur, le flux de combinaison air-carburant et, étonnamment, de déterminer définitivement la force spécifique de chaque chambre à différents niveaux de régime.

Ce genre de précision permet aux architectes de développer des machines exceptionnellement efficaces et d’anticiper leur façon de se comporter.

En fait, les moteurs de course actuels peuvent également être adaptés à une autre personne, à une puissance particulière et à des torsions de la force, afin d’être mieux adaptés à différents circuits et styles de conduite. 

La légèreté est l’une des variables de base de tout moteur de compétition, car un poids faible implique une vitesse plus élevée et une plus grande disponibilité.

Pour cette raison, tous les moteurs de voiture F1 de course sont construits à partir de matériaux de pointe comme des combinaisons extraordinaires d’aluminium, de magnésium ou même de titane.

Ces matériaux sont excessivement coûteux pour les véhicules de rue, mais pas pour les véhicules de course, car ils rendent le moteur entier plus résistant et très léger.

Régulièrement, dans le processus de développement des moteurs de course, des licences et des pièces imaginatives sont utilisées. Des éléments tels que les turbocompresseurs, l’injection de carburant ou le calage variable des soupapes ont d’abord été introduits en tant que pièces de moteur de course.

Et ils ont été testés dans d’innombrables courses dans le monde entier avant d’être intégrés dans des véhicules ordinaires. La plupart des gens s’accordent à dire que les moteurs de compétition donnent un aperçu fascinant du destin des moteurs à combustion.

Pour les amateurs de deux roues, voir ici comment trouver le meilleur MotoGP.

L’essentiel des moteurs de course

Quels que soient le déplacement, le nombre de cylindres ou la configuration, il existe quelques points forts que tous les moteurs de compétition possèdent.

Tout d’abord, il s’agit du système d’huile à carter sec que l’on trouve sur certains véhicules routiers haut de gamme, mais il s’agit, par nature, d’un brevet de course.

Un système à carter sec permet un meilleur écoulement de l’huile et résiste à une forte pression d’huile, sans être affecté par l’augmentation de la vitesse horizontale.

Deuxièmement, les dérivations d’huile dans le bloc et la culasse sont plus importantes que d’habitude, ce qui permet de maintenir l’ensemble de l’unité très lubrifiée et de réduire l’intensité et l’usure à haut régime.

moteur à compétition

Un cadre de refroidissement très bien planifié avec des canaux à haut débit et un radiateur est fondamental, car l’intensité produite pendant les courses est colossale.

En outre, pratiquement tous les moteurs de compétition ont une conception surdimensionnée, ce qui constitue une solution urgente si vous avez besoin d’un régime élevé et d’une force de flexion importante.

La conception hors carré implique que la traînée du cylindre est supérieure à sa course. Cela permet aux cylindres de se déplacer plus rapidement, de produire moins de pression par gravité et d’avoir un calage des soupapes plus rapide.

Cette disposition permet d’injecter plus d’air et de carburant dans le moteur et d’atteindre des régimes plus élevés, ce qui génère nettement plus de puissance que si vous aviez un moteur carré (même traînée et même course) ou sous-carré (course plus longue et alésage plus limité). 

meilleurs MotoGP Previous post Quel est le classement des meilleurs MotoGP ?

Goto Top